Vol d’Iphone dans la rue, 3615 my life

vol-iphone-dans-la-rue

Il était beau, il était rose, il sentait bon le sable chaud... Il succédait à ses aïeux, lui et moi avions convenu de faire un bout de chemin ensemble mais un gredin en a décidé autrement. Le vol d'Iphone dans la rue, check. Si tu me suis sur Instagram (je t'en voudrais pas si c'est pas le cas va^), tu n'as pas pu manquer cet épisode 3615 my life. Ô je t'entends déjà répondre "Je connais quelqu'un à qui cela est déjà arrivé". Et là, je dis "bienvenue dans la team" !

Circonstances

Je m'baladais sur l'avenue, le cœur ouvert à l'inconnu, j'avais envie de dire bonjour à n'importe qui... Bon, précisément, je me serais bien passée de cette rencontre, ou plutôt de cette non-rencontre. Je te parle de non-rencontre car je n'ai pas la moindre idée de ce à quoi ressemblait mon voleur ou ma voleuse. Je n'ai rien vu, rien entendu, rien senti.

J'ai l'habitude d'écouter de la musique où que je sois. Chez moi, en voiture, dans les transports et dans la rue aussi. Téléphone dans une poche, écouteurs dans les oreilles, j'étais sur le point d'entrer dans un magasin lorsque la musique s'est subitement arrêtée. Habituée à me prendre régulièrement le fil des écouteurs aux poignées de porte, j'ai pensé "Et bim, again". Et c'est en voulant saisir mon cellulaire que je me suis aperçue qu'il avait disparu. Poche vide. Retour sur mes pas. Point d'Iphone au sol. Bien qu'un peu éberluée par la situation, j'ai tout de même rapidement compris que je me l'étais fait tirer. Et ma première pensée est allée vers mes photos, plus précisément celles de ma fille, celles que je ne montre qu'à mes proches. Les imaginer entre les mains de dieu sait qui m'a retourné le bide et je peux te dire que je n'en menais pas large.

Que faire en cas de vol

En premier, demande à quelqu'un de faire sonner ton téléphone. C'est ce que j'ai fait. Deux fois.  Et le résultat a été différent à seulement deux min d'intervalle. Première tentative, le téléphone a sonné. Deuxième tentative, je suis tombée direct sur ma boite vocale (dont je venais tout juste de modifier le message d'accueil, si c'est pas balot). Bref, le téléphone avait été éteint. Batterie full je précise.

J'ai ensuite fait bloquer ma ligne dans les minutes qui ont suivi le vol, dans l'une des boutiques de mon opérateur téléphonique. J'aurais également pu le contacter par téléphone (pas avec le mien hein, bon ça va, tu as l'air de suivre^).

J'ai porté plainte. Pas avec le fol espoir que le coupable sera retrouvé, durement réprimandé et jeté en prison. Non, uniquement pour obtenir les papiers nécessaires à un éventuel dédommagement de mon assurance. Et puis aussi pour vivre l'expérience unique d'un dépôt de plainte au commissariat. Et je vais te confier un truc : c'est chiant à souhait, aussi bien pour soi-même que pour le gars (ou la fille) en habit de justicier. Afin de te faire gagner un temps considérable, ne te déplace au commissariat qu’expressément muni de l'IMEI de ton téléphone. Il s'agit d'un code à plusieurs chiffres permettant l'identification de ton mobile. Pour info, l'IMEI figure au dos de la batterie de ton cellulaire ainsi que sur ta facture d'achat.

J'ai racheté un téléphone (gloups) que j'ai connecté à Itunes afin de récupérer la dernière sauvegarde. Tu me crois que si je te dis que la dite sauvegarde remontait à 15 jours auparavant, alors que la précédente fêtait son 1er anniversaire ? Véridique. Dans mon malheur, je me suis sentie bénie des dieux et j'en suis encore pleine de gratitude. Tant qu'on est sur le registre des reconnaissances, j'étais à deux doigts d'embrasser mon assureur en apprenant que le vol d'Iphone dans la rue était considéré comme un vol à l'arraché, et que mon contrat couvrait cette infraction. Vite, un cierge !

Si tu as activé le cloud, je crois que ton téléphone peut-être localisé mais sur ce point là, je n'ai aucune certitude. Si toi qui me lis présentement, tu en sais plus sur le sujet, n'hésite pas à commenter l'article, je suis sûre que cela aidera ton prochain. Merci d'avance ^_^

Prévention pour éviter le vol d'Iphone dans la rue

On dit qu'on apprend toujours de ses erreurs. Alors autant te faire profiter des miennes. Que faire pour éviter de se faire chaparder son mobile dans la rue, le métro, un bar,...  Le plus simple et efficace est naturellement de le laisser chez soi. Comment ça, ce n'est pas une solution ? Bon ok. Alors, voici quelques règles de bon sens à appliquer dès que tu es hors de ton habitacle :

- Tiens fermement ton mobile à la main ou bien enfouis-le au fond de ton sac.

- N'utilise pas les écouteurs fournis avec l'Iphone. En l’occurrence, j'ai acquis la certitude que ce détail était à l'origine du larcin. Ils m'ont trahie. Ce que j'avais dans les oreilles a grillé le contenu de ma poche.

- Utilise un adaptateur pour y brancher des écouteurs lambda.

- Contacte ton assurance et vérifie que tu es couvert contre le vol à l'arraché.

Voilà, j'espère que cet article te sera utile et si tu souhaites partager ton expérience, je suis toute ouïe.

vol-iphone-dans-la-rue

Tu veux faire profiter de cet article à tes amis ? Partage-le !

16 Replies to “Vol d’Iphone dans la rue, 3615 my life”

  1. J’ai la chanson en tête… Merci 😀
    Mon Dieu, je tiens toujours mon téléphone en mains, je me sens pas à l’aise quand je le mets en poche ou dans mon sac et tu me confirmes que j’ai raison.

    Sinon j’ai été une fois au commissariat, c’était pas pour une plainte… Mais pour signaler la disparition d’un ami, j’étais en larmes, j’avais peur, or que les policiers avaient l’air de dire qu’il s’était surement barré, que ça arrivait souvent.
    Effectivement, il avait d’abord pris l’enveloppe pleine d’argent devant servir à payer l’enterrement de mon père avant de se barrer et tout lâcher ici. Bref, rien à voir avec l’article 😀

    1. Oh quelle histoire dis donc ! Tu sais ce qu’on dit : avec des amis pareils, on n’a plus besoin d’ennemis…

  2. Oh non :'( J’imagine à quel point tu as dû être chamboulée… Surtout pour les photos, comme je te comprends…
    Heureusement que ton assurance te couvre et que ta sauvegarde était récente !!!!
    En tous cas, ton article me fait réaliser que j’ai pas mal de choses à faire de mon côté… Je vais de ce pas appeler mon assurance pour vérifier tout ça !
    A bientôt,
    Charlotte.

    1. Si mon expérience peut servir aux autres… Pour l’assurance, je conseille à tout le monde de vérifier !
      A bientôt Charlotte 🙂

  3. Ça m’est arrivé (mais avec un téléphone portable qui, à l’époque, était très moderne). J’avais été très triste de perdre tous les messages de mon amoureux de l’époque (qui était d’ailleurs un gros con) et j’étais allée à la police porter plainte. Le policier m’avait sorti le classeur avec des photos des voleurs condamnés dans la ville mais ayant très bien vu le gars de dos, c’était impossible de l’identifier de face…

    1. Tu m’as bien fait rire avec la description de ton petit copain de l’époque ! Concernant le vol à proprement dit, as-tu ensuite modifié ton comportement quant à l’usage de ton portable ?

  4. Ca va à une vitesse ces trucs là! c’est fou. Le mien est toujours au fond de mon sac. Ou dans mes mains.
    Quant au Commissariat, c’est toujours un peu glauque je trouve. J’y suis allée 1 fois pour une main courante pour harcèlement et menaces, les mecs / nanas se marraient dans mon dos. La classe!
    Grosses bises et bonne journée ensoleillée Cécilia.

    1. Oh ma pauvre, j’imagine comme cela a du être déstabilisant. Ma plainte était bien plus légère que la tienne et elle a été reçue dans un bureau isolé. J’ignore si les temps changent ou bien si la configuration des commissariats a changé, laissant ici les situations délicates à discrétion des autres.
      Je te souhaite plein de courage dans tes cartons Marie et à bientôt.
      Grosses bises

  5. Eh ben, quelle tuile! Heureusement que tu as pu récupérer une bonne partie des photos, j’en aurais été malade aussi! De mon côté mon seul et unique dépôt de plainte a été pour le vol de notre voiture, devant chez nous. J’ai été hyper bien reçue par les flics et les coupables ont été retrouvés (notre voiture aussi: cramée).

    1. Je m’en souviens très bien en effet. J’avais été choquée à l’époque.

  6. Bonjour
    Moi j’ai étais victime d’un vol de mon smartphone il y a plusieurs mois maintenant.
    J’ai du porté plainte, j’ai indiqué que le mobile était inactif environ 1h après le vol grâce aux applications de suivi. et ensuite j’ai contacté mon assurance. Mais tous le mode se passerai de cela. Depuis j’ai un système de Cloud sur android comme sur l’Iphone car le plus frustrant c’est de perdre ses photos.

    1. Bonjour et merci pour ton partage d’expérience. En ce qui me concerne, le fait de sauvegarder le contenu de mon Iphone sur Itunes m’a permis de retrouver toutes mes données (y compris mes photos) lors de la restauration. Du coup, je ne saisis pas bien la différence avec le Cloud. Peut-être est-ce la sauvegarde en temps réel ?

  7. Aussi en termes de casque, je déconseille ceux qui réduisent le bruit ambiant. C’est cool dans le métro ou le RER, mais vachement moins quand tu es la cible d’un vol. Mais vraiment, toutes mes pensées. Notre téléphone devient tellement un bout de notre vie que se le faire voler est vraiment pas du tout glop. Surtout quand tu dois le remplacer avec tes sousous.

    1. J’ignorais qu’il existait des casques réducteurs de bruit ambiant. En effet, c’est pire car on n’entend rien, y compris peut-être une voiture ou un vélo qui klaxonne. Limite dangereux ce truc…
      Comme tu dis, on met tellement de choses dans nos téléphones que vivre sans devient compliqué et quelle angoisse s’ils disparaissent !

  8. oh la la, ma pauvre.
    Ca doit être angoissant tout de même je compatis.
    le petit truc que moi j’ai pour éviter cela c’est de me balader avec un vieux téléphone 🙂
    Merci pour les conseils en tout cas.

    1. Tu sais quoi, c’est toi qui a la meilleure astuce pour ne jamais se faire voler son téléphone !!

Laisser un commentaire