Quand Pink embrase et embrasse Paris

pink-concert-paris-2019

J'y étais. Je l'ai vue, je l'ai entendue, je l'ai applaudie. Et pourtant, l'histoire était loin d'être gagnée. Cela fait des années que je rêvais de voir Pink en concert et autant d'années qu'elle n'était pas venue à Paris. Six pour être précise. Mais n'allez pas à croire que cela a été simple. L'affaire semblait pliée lorsque...

Le sort s’en est mêlé

L'ironie de l'histoire veut que j'ai joué de malchance le jour de la mise en vente des billets pour, huit mois plus tard, être bénie des Dieux. C'est tellement gros qu'il vous faut que je vous raconte. La vente a eu lieu en octobre dernier, un jour où j'avais cours sur ordinateur. Evidemment que j'en ai profité pour me connecter au service billetterie d'un des sites marchands... Comment ça, vous ne l'auriez pas fait vous ? Bande d'hypocrites va^^. J'étais donc sur file d'attente, patientant fébrilement (ceux qui savent, savent) quand mon ordi a planté, mais vraiment planté. Plus rien ne fonctionnant, il m'a fallu le redémarrer et perdre ainsi ma place dans la file d'attente... Les boules, oui je les ai eues. Les billets du concert se sont vendus en cinq minutes, fin de l'histoire.

Attention suspense. Huit mois plus tard, alors que je surfe sur le site de la Défense Arena avant d'aller voir le concert de Mylène Farmer, je vois la mention suivante : "Soyez alertés de la mise en vente de billets pour le concert de Pink". Ni une ni deux, j'entre mon adresse mail, persuadée qu'il s'agit d'une nouvelle date de concert. Que nenni, la salle avait délibérément gardé quelques places sous le coude, uniquement des carrés or et des premières catégories. Vous devinez la suite. Je reçois le fameux sésame par mail. Je me précipite sur la réservation, je dégaine ma carte bleue et je hurle de joie une fois la transaction terminée. Ça y est, je vais voir Pink en concert. Truc de dingue.

pink-concert-paris-2019

Pink en concert

Deux mots pour vous parler de la première partie dont je n'ai vue qu'une portion. Et je le regrette car le peu était juste topissime notamment grâce au DJ KidCutUp. Le mec était top et nous a envoyé du super son avec des mix de folie. Bref, j'aurais pu sans problème danser toute la nuit en l'écoutant.

concert-pink-paris-2019

 

DJ KidCutUp laisse place à la star. Laquelle arrive sur scène suspendue à un lustre ; normal^. Et là, c'est parti pour deux heures de spectacle non stop. Premier constat, pas de playback pour Pink qui chante juste et d'une voix puissante. Il s'agit là d'une prouesse suffisamment rare pour être saluée tant le recours au playback est devenu monnaie courante. A cela s'ajoutent des chorégraphies renversantes. Honnêtement, je ne sais pas comme elle fait pour chanter aussi juste dans de pareilles positions. Musicalement parlant, c'est un régal et l'on se rend compte à quel point le répertoire de la chanteuse n'est constitué que de tubes. La scénographie est époustouflante, l'artiste nous en met plein les yeux et les oreilles. Et que dire du final ? Non mais sérieux, Pink s'envole littéralement pour venir jusqu'à son public. Harnachée à la taille, elle virevolte dans les airs tout au long de son tube "So what".

Bilan

Si je dois émettre une critique négative, ce sera celle-ci : le son était souvent trop fort mais surtout, il a manqué de netteté. Probablement qu'en jouant plusieurs dates d'affilée, le problème aurait été réglé. Néanmoins, j'ai vécu deux heures de pur bonheur tant ce concert était juste dingue. Cette soirée était dingue. Cette fille est dingue et j'adore ça. Si j'apprécie particulièrement l'artiste, je suis tout aussi admirative et respectueuse de la femme engagée qu'elle est. J'ignore si j'aurais à nouveau l'opportunité de la revoir sur scène mais je ferais tout pour. En tout cas, je suis consciente d'avoir été extrêmement chanceuse cette fois-ci alors on verra !

 

pink-concert-paris-2019

 

J’aime la musique, je partage !

6 Replies to “Quand Pink embrase et embrasse Paris”

  1. Wah ! Ce final a l’air incroyable :O
    J’imagine comme tu devais être sur-excitée à la réception du fameux mail 😉 La vie des fois… C’était écrit que tu devais y aller 😉

    1. Tu n’imagines même à quel point je transpirais au moment de la résa ! Et oui, comme tu dis, il devait être écrit quelque part que j’irai la voir 😉

  2. J’adore Pink aussi… Je suis heureuse qu’elle t’aie rendu heureuse ça prouve bien que vraiment elle, ce n’est pas du fake. Merci pour ton partage d’émotions.

    1. Je la savais talentueuse mais je ne m’attendais pas à un tel show ; elle m’a bluffée ! C’était juste dingue !

  3. Tu me donnes envie d’aller la voir en concert!!

    1. Si tu en as l’occasion, n’aies aucune hésitation et fonce. Tu ne le regretteras pas !

Laisser un commentaire