Cette manie qu’elle a de manger ses cheveux

cette-manie-manger-ses-cheveux

Si ma fille a une frange, sache que je n'y suis pour rien. Ce n'est pas non plus dû à une utilisation hasardeuse des ciseaux par ses mains enfantines. La vérité est bien plus simple... Ses cheveux, elle les boulotte. ô je te rassure, il ne s'agit pas d'une absorption massive en mode "j'ai la dalle, mes parents ne me nourrissent pas". Tu ne t'en rendrais d'ailleurs pas compte si tu la rencontrais. Seuls son papa et moi connaissons son petit rituel.

Manger ses cheveux, ça remonte à loin déjà

De mémoire, cette manie de manger ses cheveux remonte à plus de deux ans ; elle avait alors huit mois. Stupéfaite de trouver un cheveu dans sa couche sale (#MinuteScato), j'ai d'abord pensé qu'il s'agissait d'un des miens. Autant te dire que je ne m'en menais pas large d'avoir "laisser traîner" ma chevelure sur son matelas. Ceci dit, quand bien même que ce cheveu m'appartenait, comment diantre avait-il atterri dans la bouche de ma fille ? N'obtenant pas de réponse, j'ai poursuivi mon enquête. Et c'est là que j'ai démasqué Louloutte en pleine action. Chercher de la main un cheveu près de son oreille et le glisser dans sa bouche, le voilà son petit rituel ! L'astuce pour bien le faire tenir, c'est de l'incruster à sa tétine. Je ne compte plus les fois où j'ai retrouvé un cheveu lové autour de cette dernière. J'ignore pourquoi elle fait ça. Peut-être cela la rassure-t-elle ? Si ce geste n'a lieu que la nuit, c'est tout simplement parce qu'elle prend rarement sa tétine le jour.

Mettre un terme à ce relooking involontaire

D'un point de vue purement esthétique, tu te doutes que j'apprécierais que la chevelure de Louloutte soit un poil plus structurée. Je n'ai pour autant pas envie de faire de l'abandon de tétine mon cheval de bataille. Chaque chose en son temps et si la rentrée aurait pu être propice à son arrêt, j'ai considéré le moment inopportun. Il y avait déjà fort à faire avec cette rentrée moisie... Néanmoins, je suis preneuse de conseils. Si tu as connu la même appétence pour ta crinière ou si tes enfants ont goûté au parfum enivrant du shampoing, raconte-moi ton histoire !

 

cette-manie-manger-ses-cheveux

Tu as aimé cet article ? Partage-le !

Facebook
Facebook
Twitter
Visit Us
Pinterest
Pinterest
Instagram

20 Replies to “Cette manie qu’elle a de manger ses cheveux”

  1. Cela fait office pour elle de doudou sûrement

    1. Je pense aussi que cela rassure même si en soi, j’ai un peu de mal à comprendre 😉

  2. J’ai longtemps mangé mes cheveux aussi, ça me rassurait je crois…
    Pas de conseils, ça va passer je pense
    Bises Cécilia

    1. Merci Marie pour ton retour d’expérience. Te souviens-tu à quel âge cela s’est terminé pour toi ?
      Des bises

  3. C’est peut être son rituel, son phénomène de transition qui la rassure. Pour certains c’est un doudou. J’ai rencontré beaucoup d’enfants qui tricotaient leurs cheveux avant de s’endormir. Peut être qu’elle, elle se rassure en les mettant en bouche?

    1. C’est possible mais ce qui est drôle, c’est qu’elle n’en prend qu’un pour l’enrouler autour de sa tétine.

  4. Je ne peux te donner que mes connaissances théoriques, j’ai bien une copine dont la fille faisait ça, mais je ne sais pas où ça en est.
    Le terme technique c’est tricho(tillo)phagie (trichotillomanie, c’est quand ils arrachent juste). Bref, si tu cherches sur internet, tu verras surtout les cas pathologiques mais en vérité c’est quelque chose qui arrivent chez certains enfants en général vers la phase orale (quand ils se mettent à tout mettre en bouche pour appréhender le monde). C’est effectivement quelque chose qui rassure, qui apaise. Mais comme sucer le pouce, se balancer.
    Bon comme toujours avec la théorie, ça vaut ce que ça vaut. En pratique, si tu as l’impression qu’elle a un rituel spécifique, tu peux chercher à casser l’automatisme. Tu vois, c’est tout bête mais parfois quand on a ce type d’habitude, on ne se rend même pas compte qu’on le fait. Comme avec les ongles rongés par exemple, on se retrouve sans réfléchir avec les doigts dans la bouche. D’où le vernis amer (non je ne te suggère pas de mettre du vernis amer sur ses cheveux). Peut être si elle arrache toujours au même endroit, mettre une barrette à cette endroit, ça ne l’empêchera pas de prendre un cheveux ailleurs, mais ça sortira le cervau de l’automatisme (je ne sais pas si c’est clair). Pourquoi pas essayer d’enlever le cheveu de la tétine de manière rigolote en exagérant “roh mais qu’est ce qu’il fait là ce cheveux!”.
    Mais comme tu conclus bien, si tu sens que ce n’est pas la bonne période, c’est inutile pour vous deux.
    Volà pour mon conseil tout à fait gratuit de mère même pas concernée (mes fils en général finissent avec mes cheveux dans la bouche et ils n’aiment pas) dont tu feras ce que tu veux ^^

  5. J’ai vu cet été une petite fille d’au moins 8-9 ans qui mettait dans sa bouche une poignée pleine de ses cheveux. Je t’avoue que cela m’a un peu dérangé au point que j’en ai eu la nausée. Je pense que le terme “trichotillomanie” n’est pas approprié pour ma fille car elle n’arrache pas ses cheveux à proprement dit. C’est juste que par la force des choses, à tirer sur l’un d’entre deux pour le glisser sur la tétine, il s’arrache. La question est de savoir comment elle fera quand elle n’aura plus de tétine 😉
    En tout cas, merci pour ce retour d’expérience !
    Bonne soirée à toi

  6. Je ne sais pas comment stopper cette manie pour cette petiote mais ce que je sais c’est que l’ingestion de cheveux ou de morceaux de cheveux coupés avec les dents est dangereuse pour la santé : les bouts de cheveux sont très coupants pour les parois de l’appareil digestif et plantés dans les muqueuses ils risquent de rendre les parois poreuses. Maladie des coiffeurs.. attention donc..🐑⭐️

    1. Je te rassure, l’absorption de cheveux reste occasionnelle. Presque tous les matins, elle me sort son cheveu mouillé de la bouche ; celui-là même qu’elle a glissé tranquillement la veille sur ta tétine 😉
      Mais merci de l’info concernant les parois de l’appareil digestif, j’ignorais qu’elles pouvaient être endommagées ainsi !

  7. Oh ! La mienne a commencé à se mâchouiller le bout des tresses il y a quelques temps. Elle a trois ans, suce les pouces (oui, les deux, mais pas en même temps 😉 ). Du coup j’essaie de lui faire des tresses dont les bouts sont inaccessibles, mais elle a les cheveux longs, la canaille.
    Je lui ai expliqué que ça faisait des nœuds et abîmait ses cheveux (elle ne les avale pas)… Et sinon j’attends juste que ça passe (je t’aide beaucoup, hein ? ) 🙂

    1. Merci pour ton retour d’expérience ! C’est surprenant aussi le bout des tresses mais comme tu dis, ça passera forcément un jour 😉

  8. Je ne pas faire ma psy à deux balles, donc je m’abstiendrais de tout conseils. Je te souhaite juste de trouver une solution qui vous permettra de vous sentir bien 🙂

    1. Merci pour ton message. La solution est peut-être en passe d’être trouvée car Louloutte m’a annoncé hier qu’elle mettrait tétines et biberons sur le sapin de Noël afin que le Père Noël les emmène (sur idée de sa maîtresse…). Et s’il n’y a plus de tétine, il n’y aura plus de cheveu à mettre dessus !

  9. lui raser la tête !!! (ok je sors)

    1. LOL reviens MAIS sans la tondeuse ^^

  10. Tu te douteras que je ne vis pas cette expérience avec ma puce étant donné que ses cheveux mettent du temps à atteindre une longueur et une épaisseur adaptées à son âge…
    La tétine a l’air fortement liée à cette manie, quand elle sera prête, ça sera sûrement de l’histoire ancienne en même temps que la tétine 🙂

    1. Si ça se trouve, ta fille aura une crinière d’enfer à l’adolescence 😉

  11. C’est pas très rigolo dis moi…on a tous des petites manies je crois, comme ronger ses ongles, gratter ses boutons, souvent c’est notre stress qui surgit dans ces manies…elle a peut(être un truc qui l’angoisse

    1. Tu as raison, on a tous nos petites manies !

Laisser un commentaire