La douce saveur des soirées et des grasses mat’ retrouvées

grasses mat-retrouvees

On m'avait dit... te pose pas trop de questions. Ah non, pas celle-là. Non, on m'avait dit qu'avec le temps, les enfants dormaient davantage. Mais je n'y ai pas cru. Il faut dire que j'avais été échaudée plus d'une fois avec les "tu verras". C'est ainsi que j'ai accueilli avec angoisse les "tu verras, un enfant en crèche est toujours malade". Et avec le sourire aux lèvres, les "tu verras, la collectivité, ça les fatigue, elle s'endormira dans son assiette le soir". Bullshit dans les deux cas. Pourtant dieu sait que j'aurais aimé que cette deuxième prédiction se révèle...

 

Le sommeil de ma fille

Du repos, je n'en ai pas trouvé des masses depuis la naissance de ma fille. Pour plusieurs raisons. La première, c'est que Louloutte n'a jamais été une grosse dormeuse. A 6 mois, elle entamait déjà des grèves de sieste. La deuxième, c'est que Mister P. a dû se lever 10 fois en 3 ans 1/2 le WE. Et lorsque c'est arrivé, la môme perdant ses repères, me réclamait en hurlant. Enfin, je n'ai jamais eu la possibilité de la confier ne serait-ce qu'une nuit à de la famille proche. Avec des grands-parents soit trop âgés, soit trop éloignés, je n'ai pas eu les clés en main pour passer le relais. Si je n'ai pas eu à me plaindre de la qualité de sommeil, j'ai donc eu à redire sur la quantité. Des journées de maman débutant à 6h30 et se terminant à 21h30, du lundi au dimanche, 12 mois de l'année et ce pendant 3 ans 1/2, j'en ai soupé. Mais là n'est pas le sujet car aujourd'hui....

 

Les soirées et les grasses mat' retrouvées

Depuis quelques mois, je note le changement. Pas le soir car à l'exception du mercredi, jour de fatigue ultime, les couchers sont restés rock'n'roll. Mais des réveils le WE à 7h45, moi j'appelle ça des grasses mat'. Youhouh, fiesta ! C'était donc vrai : tout passe un jour. Et c'est pas fini. Car depuis l'entrée de Louloutte en moyenne section, on s'est glissés dans une nouvelle ère. C'est carrément du 8h45 le WE. C'est simple, elle est si fatiguée qu'elle a du mal à se lever en semaine. Non mais sérieux, c'est MOI qui la réveille maintenant. Et non, je ne crie pas vengeance mais victoire^. Les soirées ont également pris une saveur particulière. Finies les comédies, terminés les rappels "Maman, un bisou", "Papa, je veux faire pipi". Exit, basta, place au sommeil. Je n'en reviens pas. Et vous voulez rire ? Pas plus tard qu'il y a deux semaines de cela, je conversais avec Seb du blog Desperate Houseman qui m'a alors dit : "tu verras, maintenant qu'elle est en moyenne section, elle s'endormira tôt le soir". Il avait raison. Comme quoi, les "tu verras", ça marche aussi parfois 😉 .

 

Vous l'aurez compris, cette rentrée a bouleversé nos habitudes, en bien. Et vous, avez-vous relevé un changement de comportement chez vos enfants depuis ce début d'année scolaire ?

 

grasses-mat-retrouvees

 

 

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !

17 Replies to “La douce saveur des soirées et des grasses mat’ retrouvées”

  1. Nous, on attend toujours qu’ils se lèvent tard… Pourtant l’aîné a presque 8 ans et demi. Remarque, c’est vrai que ça va mieux. Avant, il se levait tous les jours à 05h / 05h30 grand maximum… Maintenant, c’est entre 6h et 7h le week-end ! Royal ! Ses deux sœurs sont pareilles, la benjamine a encore moins besoin de sommeil que les deux autres. 😉

    1. Oh God, j’en suis épuisée pour toi ! J’espère que ton mari et moi n’êtes pas de gros dormeurs ?

      1. Mon mari est un gros dormeur… Ce matin, la petite a commencé à sauter et à crier de joie dans son lit à… 4h du mat’ ! Elle a réveillé tout le monde, c’était Byzance !

  2. Oh oui! Je confirme qu’à tous les niveaux, l’école aide le sommeil des enfants (hormis pour les siestes qui passent souvent à l’as!), et ça fait du bien! C’est aussi ce qui, ici, a fini par réguler définitivement les problèmes de sommeil de Bouclette, et rien à dire – ça fait du bien!

    1. Le sommeil, y’a que ça de vrai !

  3. Un bouleversement positif en effet 😉 Comme je comprends ta joie et “tu verras, ce n’est que le début” 😉

    1. Ahah mais j’y compte bien !^^

  4. Je n’ai pas à me plaindre, le mien est un bon dormeur et l’a toujours été. Ça a été ma roue de secours surprise!
    Super pour vous. C’est vrai que la rentrée est souvent synonyme de fatigue. Les enfants sont très sollicités avec l’école. Du coup ils ont besoin de sommeil. Et ça libère un peu les parents.
    Bises Cécilia et belle journée ensoleillée

    1. C’est une chance en effet ! Ici, la petite section n’a pas du tout apporter le sommeil mais cette année, je savoure ^^
      Plein de bises à toi Marie et à très bientôt !

  5. Tu vends du rêve là XD. L’entrée en moyenne section (et donc la disparation des siestes obligatoires) a fait disparaître les couches catastrophiques des aînés. Allez, plus que 2 ans et demi avant l’entrée de la plus petite à la maternelle

    1. Peut-être que ta petite dernière déjouera les pronostics avec un super sommeil rapidement ? 😉

  6. Déjà, le 7h45 me faisait rêver… mais alors 8h45 c’est juste whaouuuu ! Un jour, peut-être !

    1. J’ai longtemps qu’il s’agissait d’un mirage mais non 😉 Je te souhaite sincèrement de le voir toi aussi un jour !

  7. Ici le grand A n’a plus fait de sieste à partir de la petite section. Par contre, il dort à partir de 20h et jusqu’a 7h-7h30. Week end compris.
    La petite T, commence l’école et elle dort très mal, du coup le mercredi et le week end elle dort beaucoup pour rattraper.

    1. Oh la pauvre puce, elle doit être épuisée le soir. Vivement qu’elle trouve son rythme !

  8. Hello, oui le passage en moyenne section et l’absence de sieste font qu’ils sont beaucoup plus fatigués le soir.

    1. Ce qui n’est pas pour me déplaire personnellement 😉

Laisser un commentaire