Flashback sur le mois de Mai 2020

Et bien que dire si ce n’est que le flashback de mai est déjà là. Franchement, je n’en reviens pas que nous débutions juin demain. Malgré des journées à n’en plus finir, je n’ai pour autant pas vu le temps passer. Mais de là à dire que j’aimerais renouveler l’expérience, faut pas déconner non plus. Allez zou, je vous emmène à la découverte de ces trente et un jours de mai.

◊◊◊

1Le temps est maussade en ce premier jour de mai. Ironie du sort après deux mois de plein soleil à Paname.

2Pour la première fois, je ressens une légère inquiétude et elle est liée au déconfinement dont l’annonce et les mesures me laisse sceptique. Contrairement à d’autres, ce n’est pas la reprise de l’école qui m’inquiète, au contraire je m’en réjouis mais le comportement des gens que je trouve inapproprié. A quoi bon respecter les mesures de distanciation dans la rue avec port du masque obligatoire dans les magasins si c’est pour aller se taper la bise dans les maisons de nos proches ?

3Ma balance déconne de plus en plus mais je manque de détermination pour résister à l’appel de ma cuisine.

4La pizza maison me plait toujours autant. Prochaine étape (quand j’aurais le temps un jour) : réaliser ma propre pâte à pizza. Et à l’occaz, sortir de la traditionnelle Marguerita et m’aventurer vers de plus obscurs ingrédients, des légumes par exemple^.

 

5Je teste pour la 2ème fois l’activité Pandacraft. Je ne vous en dirais pas plus aujourd’hui, je me garde sous le coude de vous en parler dans un prochain billet.

6On fait valoir (et on se fait plaisir) en faisant du take away avec notre crêperie préférée.

7 La pluie fait son grand retour en mai, après 8 semaines de confinement sous un soleil radieux. Heureusement, le soleil chasse rapidement les nuages et le beau temps revient.

8L’heure du pseudo déconfinement arrive et il ne change absolument rien à mon quotidien les 6 premiers jours. Je télétravaille et joue avec Louloutte sur mon lit.

flashback-mai-2020

 

9Les fenêtres s’ouvrent péniblement à 20h, les masques tombent et mon pressentiment se vérifie : les applaudissements ont bien servi de distraction à certaines personnes. Je n’en dirais pas plus mais je n’en pense pas moins.

10Je découvre que j’ai la tête d’un moineau. Entendez par là qu’aucun masque ne me va. Au mieux, ils sont trop grands au point qu’ils obstruent ma vue, au pire, ils me tombent au menton. C’est la loose.

11Je manque de m’étaler par terre en trébuchant à cause de ces foutus masques. Je bouscule ma fille et l’a fait tomber de sa trottinette, toujours pour la même raison.

12 On part visiter des amis dans leur maison de campagne qu’ils ont eu bon goût d’acquérir quelques semaines avant le confinement et surtout, à 101 kms de chez nous ! Oui, nous avons donc enfreint la loi stipulant la sortie autorisée dans un rayon de 100 kms de son domicile. Que les dieux miséricordieux me traînent jusqu’à l’échafaud.

flashback-mai-2020

 

13 Je reprends mes séances de kiné pour mes genoux en vrac. Cela ne va guère mieux de ce côté-là.

14Mon mascara est tout sec, mes cils courbent l’échine à l’idée de se recourber. Triste bilan de deux mois sans make-up.

15Les journées sont longues, très longues. La frontière entre vie pro et perso n’est toujours pas rétablie mais je garde le moral après l’annonce du retour à l’école pour ceux qui le souhaitent. J’en serai !

16Louloutte a choisi elle-même les nouvelles fleurs du balcon. Jolies non ?

 

17Mes cheveux passent entre les mains d’une coloriste à domicile et d’un coup d’un seul, j’en ressens les bénéfices ; je me sens moins terne, visuellement parlant^.

18Louloutte retourne à l’école après onze longues semaines de diète forcée. Elle est si enjouée qu’elle court le matin pour s’y rendre et me supplie le soir de l’y laisser pour le goûter. Qu’à cela ne tienne, j’ajoute le forfait goûter à son planning des jours prochains. Elle ira donc à l’école tous les jeudis et vendredis et au centre de loisirs le mercredi.

19Elle n’est pas la seule à positionner son sac à dos sur les épaules. J’en fais de même pour retrouver le chemin du bureau et surtout de mon équipe. Et comme le chante un certain Baloo : “Il en faut peu pour être heureux, vraiment très peu pour être heureux…”

flashback-mai-2020

 

20Je rachète une nouvelle Lunii à ma fille, la sienne défectueuse depuis le départ (cad il y a 2 ans) a finalement rendu l’âme. Sur ce coup-là, c’est bien fait pour moi, j’aurais dû faire valoir la garantie dès les premiers signes de faiblesse.

◊◊◊

Le flashback de mai est terminé. J’espère que ce mois s’est bien passé pour vous. Avez-vous ressenti une différence après le déconfinement ? Vous avez prévu de bouger un peu cet été pour les vacances ?

 

Les photos sont tirées de mon compte Instagram, pour m’y retrouver, c’est par ici.

 

flashback-mai-2020

8 Replies to “Flashback sur le mois de Mai 2020”

  1. les miens ont redécouvert leur lunii, c’est franchement un investissement que je ne regrette pas ! Bon mois de juin 🙂

    1. Je t’avoue qu’ici aussi, la Lunii a carburé durant ce confinement ! Je te souhaite également un bon mois de juin même si je suis consciente qu’avec seulement jour d’école par semaine, la tâche risque d’être ardue 🙁

  2. Un mois bien riche quand même!
    Ca a du vous faire sacrément du bien la campagne…
    Je dis merci à ma soeur tous les jours pour ce super cadeau de Noel. La lunii est un “plus” vraiment et il y a plein de choses à découvrir en plus. *
    Grosses bises Cécilia et très bon mois de juin. Avec un peu plus de temps pour vous pour souffler un peu.

    1. Oh oui la campagne c’était chouette mais la reprise de l’école était encore bien mieux. Sincèrement, je me sens bénie des dieux et extrêmement chanceuse de bénéficier d’un pareil traitement de faveur. En parallèle, je trouve profondément injuste que tous les enfants n’aient pas la possibilité de revenir à l’école et de terminer leur année scolaire ; c’est d’une inégalité sans nom.
      Plein de bises à toi Marie et surtout du courage !

  3. Le “101 km” m’a bien fait rigoler ! Tu as osé ?? Bouuuuh 😉
    Joli mois de juin à vous !

    1. C’est mon côté aventurier et no limit qui a parlé 🤣.
      Happy June pour toi aussi !!

  4. Mon compte WP fait des siennes, je n’avais pas vu passer cet article-là! Je te rejoins sur de nombreuses choses (les claquages de bise, la fin soudaine des applaudissements) et contente que ta poupette soit si heureuse de retourner à l’école! Qu’ils sont loin, les débuts difficiles 😉
    J’espère que depuis début juin, tu continues sur ta lancée! Tu as repris le travail sur site depuis?

    1. Je n’y suis allée que 2 fois mais à compter de la semaine prochaine, ce sera 1 voire 2 fois par semaine : le bonheur ! Il était temps, je saturais de mon lit et de mon canapé 😉

Laisser un commentaire