Flashback sur le mois d’Avril 2021

Flashback-avril-2021

Après 30 jours de silence, me revoici en ce dernier jour d’avril pour le traditionnel flashback. Pour être honnête, j’étais loin de m’imaginer en débutant la rédaction de celui-ci que ce mois serait aussi vertigineux. Allez c’est parti pour le flashback.

◊◊◊

1Je suis très heureuse de ce confinement. Ahah poisson d’avril, je vous ai bien eus hein.

2Je dis (encore une fois) au revoir à mes collègues avant un retour hypothétique dans 3 semaines.

 

3Louloutte sort de l’école avec des activités à réaliser la semaine d’après et veut les faire le soir même. Après un rapide calcul, je crois qu’elle a bien raison de vouloir s’en débarrasser si vite^.

4On vit un 2ème WE Pascal confinés avec une chasse aux œufs en appart qui n’altère en rien la joie de ma fille^. Si je vous dis qu’on a dégommé tous les chocolats en moins de 3 jours, vous me croyez ? Vous faites bien.

 

5 Ce WE de Pâques est des plus prolifiques caloriquement parlant. Entre apéros dinatoires, brunch gourmand et chocolats à foison, je n’ose même pas grimper sur la balance.

6La boule au ventre, les dents serrés, on reprend le formidable mix télétravail-enfant. Ma mémoire est intacte de l’enfer subi lors du premier confinement, aussi merci d’éviter ces p**ain de phrases toutes faites du style “non ça va aller et puis de toute façon, faut bien on n’a pas le choix hein”. Alors oui ça passera. De gré ou de force ça passera mais le prix à payer est au-dessus de mes moyens.

Alerte info : il n’y a pas QU’UNE semaine à tenir. Ici c’est 2 car pas de centre de loisirs ni autre mode de garde alternatif ; heureusement que nous serons en vacances la 3ème semaine.

8Mode funambule activé, ce détestable rôle d’équilibriste m’épuise. A l’issue de cette première semaine, je m’écroule sous la couette à 22h.

9On se balade au square des Batignolles où je découvre un Paris vidé de ses habitants. Même le manège est fermé, drôle d’ambiance.

 

10Allez c’est reparti pour une deuxième semaine d’apnée. Louloutte passe une journée chez sa copine d’école dont les parents télétravaillent également, mais pour qui la présence de ma fille est un soulagement puisque les deux petites jouent ensemble non stop. Et pour moi, c’est la grosse bouffée d’oxygène. Je bosse efficacement à un rythme soutenu dans un climat serein.

11La Lunii, compagne du soir de ma Louloutte est une précieuse alliée en ce reconfinement avec enfant. J’acquiers de nouvelles histoires et m’aperçois que mon dernier achat remontait à… avril 2020. Simple coïncidence ? Je ne crois pas.

12 Je participe à un apéro virtuel avec un prestataire et deux membres de mon équipe, et contre toute attente, le rdv tient toutes ses promesses. Quelques jours avant l’évènement, j’ai reçu une box contenant bouteille de vin et biscuits salés vraiment quali. Si ça vous intéresse, je vous communique le lien de Bien Manger.

13Ça y est, je suis en vacances ! Mon état physique est proche du délabrement après ces deux semaines à bosser jusqu’à 22h mais j’ai survécu.

 

14Je tente la recette de madeleines de Cyril Lignac. Verdict : je m’attendais à mieux. Enfin je dis ça mais je les aies toutes boulottées avec Louloutte en moins d’une heure…

15 – On se fait de belles balades dans les forêts et bois environnants. Et rien à cirer de dépasser de 2kms la réglementation. Trop besoin de respirer !

 

16On poursuit nos escapades, du Bois de Boulogne à la forêt de St Germain en passant par le jardin des Tuileries.  Je me régale de nos promenades qui me font autant de bien physiquement que moralement.

 

17Je reprends une vie sociale engloutie depuis 7 mois. J’enchaîne en une semaine plus de retrouvailles amicales qu’en une année ; ça fait du bien de tous les revoir autour d’un pique-nique ou d’un goûter. Je ne suis que joie et (bonne) humeur^.

18Sur une judicieuse suggestion de LexieSwing, je teste la recette de madeleines de Lenôtre. Verdict : texture parfaite, moelleuse à souhait et le goût est top.

 

19Les vacances de cet été sont bookées, je répète les vacances de cet été sont bookées.

2026 avril 2021, je te chéris dans mon cœur : je réussis à me faire vacciner avec une dose restante après avoir fait le pied de grue 4 soirs d’affilée au centre de vaccination le plus proche. Ai-je été émue au point d’avoir les yeux qui brillent ? Vous n’avez aucune preuve.

21Sans aucun rapport je me pèse, le verdict est accablant et le reflet dans le miroir enfonce le clou. Je dois me ressaisir !

 

◊◊◊

Voilà le flashback d’avril est terminé et entraine avec lui le sillon des montagnes russes émotionnelles par lesquelles je suis passée. J’espère que de votre côté les nouvelles sont bonnes et que vous parvenez ne serait-ce qu’un peu à vous projeter. Très bon WE à tous !

 

Les photos sont tirées de mon compte Instagram, pour m’y retrouver, c’est par ici.

Flashback-avril-2021

8 Replies to “Flashback sur le mois d’Avril 2021”

  1. Comme je te comprend, beaucoup d’émotions ici ! Mais pour le coup je n’ai même pas envisagé le télétravail avec mes petits de 1 an et 3 ans. On a la chance d’avoir pu bénéficier du chômage partiel de mon conjoint mais je compatis car ça me paraît absolument insurmontable ! Et sinon pareil, quelques rencontres avec des amis et la famille qui requinquent, la soulagement de savoir tous les grands-parents en cours de vaccination et beaucoup d’entre nous qui ont déjà attrapé le Covid gentiment. Je me surprend du coup à rêver d’un retour à la vie normale et j’espère secrètement en voir le début dès ce nouveau mois de mai !

    1. Ce serait super mais ça me semble un peu précoce 😬. Ceci dit même si on y va piano piano, ce qui compte c’est d’arriver à destination ! Je te souhaite un très bon mois de mai !

  2. On a entendu parler de repasser en confinement strict (avec fermeture des écoles) pour faire chuter rapidement l’incidence. Mais les trois mois pendant lesquels nous l’avons vécu ont laissé des traces. Du coup, on reste en semi-confinement avec l’école 2 à 3 jours par semaine (pour le primaire et certaines classes du secondaire) et le télé-travail pour ceux qui peuvent.
    Je pense que l’année scolaire se finira ainsi mais c’est dur pour les enfants et les ados qui sont en cours à distance depuis la mi-décembre.
    Bon mois de mai !

    1. Les limites semblent avoir été atteintes et les enfants et ados sont à bout. J’espère que vous tiendrez à ce rythme jusqu’à la délivrance totale !

  3. Un mois pas évident en effet Cécilia. Enfant + Télétravail c’est l’enfer. Bravo d’avoir tenu le coup!!
    A l’annonce d’un nouveau confinement loulou a dit “cool 3 semaines de vacances au bord de la mer” et c’est comme ça que je me suis payée 3 semaines de télétravail en solo. Chanceux nous sommes!!
    Le beau temps revient et avec lui j’espère de nouvelles mesures plus souples qui permettront à chacun de reprendre un rythme plus doux.
    Top pour le vaccin en tous cas, ça c’est une excellente nouvelle!
    Grosses bises Cécilia.

    1. C’est chouette que Loulou ait pu partir avec ses grands-parents et toi travailler en toute sérénité ! Vivement que nous soyons tous vaccinés (enfin ceux qui veulent hein) afin d’éloigner ce foutu virus de nous. Tellement hâte de répondre un semblant de vie normale.
      Je t’embrasse Marie !

  4. Ah ah je te comprends pour l’émotion post vaccin. Je suis presque sortie en sautillant de ma deuxième dose! Puis la radio m’a calmé en parlant des variants et de leurs possibles résistances. Espérons quand même un peu de répit ces prochains mois pour recharger les batteries.

  5. on a booké les vacances d’été le soir du 1er jour de ce confinement-école à la maison-télétravail…coïncidence? je ne crois pas non plus.
    Avril m’ a donné l’impression d’être passé dans une machine à laver programme essorage surpuissant…Et je sens que Mai est en train de m’arnaquer, comme si j’avais oublié de descendre du manège.
    Heureusement comme toi de bonne balade au grand air qui aérent le corps et l’esprit. (mais la météo de Mai est en train de me la faire à l’envers grrr)

Laisser un commentaire