En route pour ma dernière semaine de vacances

derniere-semaine-vacances

Bye-bye la Loire-Atlantique, nous rentrons à Paris pour notre dernière de semaine de vacances. Les deux premières sont passées si vite que j’ai comme l’impression d’avoir franchi le mur du son. A quand les super pouvoirs ? That is the question. J’espère que de votre côté, tout va comme vous voulez et que vous n’avez pas trop souffert de la chaleur. Paraît que ça continue, vous me confirmez ?

 

Paris sans les parisiens

Vivre à Paris, c’est côtoyer une histoire incroyable, passer à côté de monuments fantastiques, avoir de multiples occasions de les (re)découvrir pour finalement ne jamais le faire #TrueStory. Chaque été, je me réjouis de l’exode des parisiens pour la fluidité de la circulation, le confort relatif des transports en commun et l’air un peu moins pollué. Moins de stress aussi, la surpeuplade parisienne nous pompe à tous notre énergie. Juillet et août sont toujours synonyme pour moi de réappropriation de l’espace et réconciliation avec cette vie un peu dingo que nous menons 10 mois de l’année. Croyez-moi, on respire mieux dans tous les sens du terme. Et cette année est à marquer d’une pierre blanche : point de touristes à l’horizon. Qu’ils soient provinciaux ou étrangers, Paris n’accueille personne ou presque en son antre. Loin de moi l’idée de m’en réjouir mais autant voir le bon côté des choses.

 

Programme de notre dernière semaine de vacances

Je me suis donc concoctée un petit programme qui évoluera au gré de la météo naturellement mais une chose est sûre : notre dernière semaine de vacances sera parisienne. Au menu : visite de la Tour Eiffel en famille. J’en connais une qui devrait être impressionnée, je l’imagine déjà les yeux écarquillés^. J’ai également prévu une balade en péniche sur la Seine. Pour le reste, ce sera freestyle. Montmartre me tend les bras, la Pyramide du Louvre me fait de l’œil, l’île Saint Louis me susurre des mots doux au creux de l’oreille. Les idées ne manquent pas, le temps assurément. Et le pire, c’est que je n’exclus pas une escapade à Etretat ou dans la baie de Somme, oups.

Si vous avez déjà visité la capitale avec vos enfants, quelles expériences ont-ils préféré ? Et quel âge avaient-ils à l’époque ?

Allez zou, en route pour la dernière semaine de vacances. Je vous raconterai !

 

derniere-semaine-vacances

2 Replies to “En route pour ma dernière semaine de vacances”

  1. Cette année, ce sera trop juste pour nous pour visiter Paris en août, mais j’aimerais prendre le temps de le faire une année…sans la canicule!
    Je l’avais fait à 20 ans à l’époque, j’avais beaucoup aimé!
    Alors, la puce a apprécié la Tour Eiffel?

    1. Quel dommage que tu ne puisses pas le faire cet été car c’est l’année où jamais selon moi. On a fait la Tour Eiffel hier : pas d’attente, tickets d’ascenseur achetés seulement la semaine dernière alors qu’habituellement il faut compter plus d’un mois. Il y a si peu de touristes étrangers que les guides en oubliaient de faire la traduction en anglais, c’est dire.
      Ma fille a adoré monter jusqu’en haut mais l’intérêt s’arrête là 😆.

Laisser un commentaire